Les huiles végétales

L’HUILE DE COCO

7 novembre 2018

 

Je pense qu’il est inutile de vous la présenter. Mais je vais quand même en parler hein, tant qu’à faire !

Privilégiez-la désodorisée, sauf si vraiment vous êtes fan de l’odeur. Même si je pense qu’au bout d’un moment, on a l’impression de cuisiner de la piña colada Merci, mais non merci.

Essentiellement, elle remplace tous les types de graisses, elle est donc une très bonne alternative au beurre, ou à la margarine dans les plats et préparations de desserts.

Elle se liquéfie au-dessus de 25° donc prenez garde à la manière dont vous la conservez.

 

Côté cosmétique, je l’utilise principalement pour m’hydrater le corps, souvent couplé à du beurre de karité, pour faire une « chantilly coco-karité ».
Je sais qu’elle est très souvent utilisée pour les cheveux également, mais personnellement, je ne suis pas adepte. Je trouve que ça fait un effet cheveux gras (Et si tu as lu mon article sur l’huile de noisette, tu sauras que j’ai en horreur des trucs « effets gras.« ), et pour un peu que tu rinces mal, c’est le cauchemar capillaire.

 

 

Et vous, comment utilisez-vous l’huile de coco ? En cuisine ou en cosmétique ? Dites moi tout en commentaires !

Vous aimerez peut-être...

Pas de Commentaire

Laissez un Commentaire